casque-equitation

Comment choisir un casque d’équitation ?

Que l’on soit professionnel ou non en équitation, une chute peut arriver à tout instant. Pour se protéger, il y a le casque. Mais il faut savoir en faire le choix pour jouir d’une protection maximale. Voici ce que vous devez savoir pour opérer un bon choix de casque d’équitation.

Le rôle du casque

Lorsque le cavalier chute de son siège, le casque a pour rôle d’absorber l’onde de choc qui pourrait subvenir au moment de la collision avec le sol. Il s’agit donc de protéger la boîte crânienne et le cerveau afin d’éviter au cavalier des traumatismes dont il pourrait avoir du mal à se remettre. C’est pour cette raison qu’il est important de savoir choisir son casque d’équitation.

Comment orienter son choix de casque ?

Il faut à tout prix que le casque dont vous allez faire le choix soit conçu de sorte à vous procurer le maximum de protection. Cela dit, vous devez vérifier s’il est conforme aux normes CE EN 1384. Ne vous y trompez pas, c’est pour le moment la seule norme valable sur le territoire européen en matière de conception de casque d’équitation. Cette norme est valable dans toutes les disciplines qui impliquent l’emploi de chevaux. La deuxième étape consistera donc de choisir le type de casque qui vous convient.

Les types de casque d’équitation

Il existe une grande diversité de choix lorsqu’il est question d’acquérir un casque d’équitation. En effet, vous aurez à vous procurer votre casque d’équitation entre deux modèles. Vous pouvez aussi vous appesantir sur le genre de sport équestre que vous pratiquez pour opérer un choix de casque.

Les casques à tour de tête fixes

Vous ne pouvez pas vous orienter vers ce type de casque sans connaître la circonférence de votre tête. En d’autres termes, ce sont des casques dont la conception ne vous permet pas un réajustement. Vous allez donc vous munir d’un mètre flexible pour prendre la circonférence de votre tête en partant du front. Ce type de casque est souvent en usage chez les personnes adultes, mais aussi dans l’équitation classique. Il possède l’avantage d’être juste et de ne pas balancer sur votre tête. Par contre, en plus de ne pas être adapté pour galoper sur de longues distances, il est déconseillé pour les enfants.

Les casques réglables

Pour vous faire une idée un peu plus précise de ce à quoi ressemble ce type de casque, il faut se référer aux casques de vélo. Ceux-ci ont des molettes qui permettent de les régler une fois portés, ce qui les rend adaptables pour plusieurs personnes, à l’inverse des casques de la catégorie précédente. C’est ce type de casque qui est conseillé pour les débutants en équitation donc, pour les enfants aussi. Le seul désavantage qu’on pourrait lui reconnaître c’est son manque de stabilité partielle.

Faire attention à l’aération

A quel moment de l’année avez-vous l’habitude d’aller faire vos randonnées à cheval ? Si vous le faites au cours des périodes un peu plus chaudes, comme par exemple en été, il vous faudra opter pour un casque doté d’un système d’aération pour ne pas vous sentir mal à l’aise après seulement quelques minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *